xs-screen
sm-screen
md-screen
lg-screen



Les métiers de la neige ont considérablement évolué en plus de 40 ans. Les pionniers de « l’or blanc » étaient des hommes et des femmes issus de la montagne. C’est d’abord cette passion de leur pays associée à un esprit visionnaire qui a permis l’émergence des stations que nous connaissons aujourd’hui.

Au fil des décennies, cette activité hivernale s’est transformée en véritable « industrie » touristique. Les métiers, les équipements, la technologie, les organisations des entreprises ont du s’adapter au développement rapide et composent aujourd’hui une activité économique qui compte dans la vie de nos régions, l’exploitation des remontées mécaniques et des domaines skiables.

Une professionnalisation accrue

Les salariés des domaines skiables sont aujourd’hui conscients d’appartenir à une profession structurée. Les métiers proposés intègrent, au-delà de l’exploitation des remontées mécaniques et des pistes, la commercialisation, le marketing et les notions de qualité, de sécurité et d’environnement.

Ces mutations et l’arrivée de nouveaux « profils » professionnels ont nécessité une meilleure qualification des salariés.

Dans cette dynamique, Domaines Skiables de France a créé son propre organisme de formation « Domaines Skiables de France Formation ».

A noter l’arrivée de diplômes professionnels sur les métiers des domaines skiables : les Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) :

  • 2011 : Conduite d'engin de damage
  • 2012 : Conduite de téléporté à attaches débrayables
  • 2013 : Conduite de téléporté à attaches fixes
  • 2016 : Conduite de téléski
  • 2017 : Agent d'exploitation

Un dialogue social particulièrement nourri

La convention collective des domaines skiables est unique en son genre, l’article 16 en est le pivot : il organise la priorité de réembauchage et la reconduction des contrats de travail d’une saison sur l’autre.
Une enquête réalisée en 2009 dans le cadre paritaire par Domaines Skiables de France, la CFDT, la CGT, et FO a montré que la situation des saisonniers dans le secteur des remontées mécaniques est bien éloignée des stéréotypes véhiculés sur la précarité des saisonniers en général. A noter que :

  1. L’ancienneté moyenne des saisonniers du secteur est de plus de 8 ans en moyenne
  2. 60 % des saisonniers sont propriétaires de leur logement.

Les métiers des domaines skiables

Les métiers sont divers et variés. Les employés des domaines skiables sont des pasionnés qui aiment à partager leur métier.
Les vidéos métiers illustrent parfaitement la dimension des emplois dans les domaines skiables.

Hôte de caisse / Agent d’accueil / Agent d’exploitation / Conducteur de remontées mécaniques / Electricien / Mécanicien / Chef de secteur remontées mécaniques / Directeur d'exploitation / Chef d’exploitation / Pisteur-secouriste / Artificier / Conducteur d’engins de damage / Nivoculteur / Chef de secteur pistes / Directeur des pistes / Monteur / Autres métiers non spécifiques aux domaines skiables : secrétaire, comptable, informaticien, responsable de la qualité, de la sécurité, de l’environnement, directeur des ressources humaines etc..


 

 

Partagez